Liens commerciaux

Comment Google inclut-il les paramètres de l'activité humaine dans le classement de ses résultats de recherche ?

Google possède différents groupes de travail qui analysent l'activité des internautes par rapport à des requêtes particulières, dans les différentes langues, sur son moteur de recherche.

Par exemple, un groupe de travail dédié aux spam, va analyser le comportement des internautes par rapport aux résultats que Google leur propose concernant un mot-clé particulier.

Quelles actions les internautes vont-ils entreprendre par rapport aux résultats proposés par l'algorithme de recherche ? Ils vont par exemple cliquer sur certains liens, puis retourner rapidement sur le moteur de recherche ou alors cliquer sur un lien et quitter les résultats du moteur de recherche, lancer une nouvelle requête parce qu'ils n'ont pas trouvé ce qu'ils cherchent, etc.

Le groupe de travail analyse donc ces comportements des utilisateurs, puis propose des améliorations à implémenter dans l'algorithme de recherche.

Si ces propositions sont validées, des modifications seront faites dans l'algorithme, puis testées sur un certain nombre d'utilisateurs, afin de voir si leur comportement se modifie positivement par rapport aux résultats de recherche proposés.

Si la modification de l'algorithme ne semble pas apporter une meilleure expérience à l'utilisateur, les modifications de l'algorithme seront invalidées; a contrario, s'ils permettent une amélioration de l'expérience de l'utilisateur, cette modification de l'algorithme sera validée et implémentée à plus grande échelle.

Voilà donc un exemple, de la manière dont le comportement des utilisateurs est intégré à l'algorithme de recherche de Google.

Ces tests de modification d'algorithme se font de façon transparente, et n'ont pour but que l'amélioration de la qualité des résultats de recherche de Google.

Maintenant soyons clairs, l'activité d'une seule personne n'a pas grande influence pour ce type de prise de décision, ce sont les analyses de comportement à grande échelle, qui peuvent finalement mener à la modification de l'algorithme.

Un conseil cependant, faites toujours attention à ce que le titre de votre page ou sa meta description corresponde pleinement à son contenu et évitez des titres à rallonges, afin d'y inclure artificiellement des mots-clés.