Liens commerciaux
Optimisation de site internet

Cet article vous indique les cinq erreurs les plus courantes faites par les agences proposant des services d'optimisation de site internet et conclut ensuite par six conseils rapides pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.

1 Erreur numéro un : travailler sur l'optimisation du site, avant que vous n'ayez quelque chose de valable à proposer. Demandez-vous, pourquoi un utilisateur sélectionnerait-il mon site dans les résultats de recherche ?

Prenons l'exemple d'un site qui fait la promotion de votre magasin de vélo, quelle est la différence entre votre entreprise et celle de vos concurrents ?

  • Êtes-vous une entreprise sans buts lucratifs?
  • Ou peut-être proposez-vous des devis gratuit ?
  • Ou vous êtes peut-être le plus ancien vendeur de la ville ?

Prenons l'exemple d'un e-commerce, qu'est-ce qui le distingue des autres ?

  • Avez-vous des prix plus bas ?
  • Un service de livraison gratuits ?
  • Un super service après-vente ?
  • Des descriptions de produits très détaillées ?

Travailler sur l'optimisation du site en pensant premièrement aux valeurs qui distinguent votre activité de vos concurrents simplifie le travail d'optimisation.

Peu importe où votre site se trouve dans les résultats de classement, si vous voulez avoir un placement dans les premières positions, vous devez avoir une proposition qui retient l'attention des gens qui vont cliquer sur ce résultat, revenir sur votre site, en parler à leurs amis etc.

Commencez donc par une proposition intéressante, puis concentrez-vous sur une bonne expérience de l'utilisateur de votre site.

2 Erreur numéro deux : une approche segmentée pour l'optimisation de votre site. Il faut tenir conte des paramètres d'optimisation sur l'ensemble de l'expérience des utilisateurs, de la campagne marketing à la vente.

Posez-vous la question de savoir si votre campagne de marketing en ligne, ou à la télé, dans les journaux, correspond pleinement à ce que vous proposez sur votre site Internet et que les mots-clés correspondants à votre campagne marketing correspondent aux mots-clés sur lesquels vous souhaitez positionner votre site Internet.

3 Erreur numéro trois : travailler sur de fastidieuses solutions de contournement au lieu d'ajouter de nouvelles fonctionnalités respectant les pratiques recommandées.

Par exemple, pour un site avec des pages de contenu, dans le passé, certains webmasters ajoutaient une référence canonique différente pour chaque page du même article, au lieu de n'avoir qu'une seule page avec la référence canonique, c'est-à-dire la page numéro un. Cela a pu se traduire malheureusement dans certains cas par l'effacement de ces données de l'index de Google. Heureusement, pour éviter cela, on peut maintenant indiquer les balises rel= " next " et rel= " prev " pour le contenu de pagination au lieu d'utiliser rel= " canonical " ce qui indique que ces pages font partie d'une série, au lieu de créer l'illusion qu'elles sont de nouvelles catégories.

Un bon moyen pour connaître les nouveautés et les meilleures pratiques c'est de souscrire au blog de Google dédié aux webmasters: http://googlewebmastercentral.blogspot.fr/

Souvent le temps perdu dans l'optimisation d'un site internet est dû au fait que le webmaster ne s'est pas tenu au courant des dernières nouveautés et recommandations.

4 L'Erreur numéro 4 est relativement proche de l'erreur numéro 3. Au début les Moteurs de recherche et les webmasters avaient le même but, attirer les utilisateurs vers du contenu de qualité; ensuite des webmasters se sont mis à construire des sites dans le but d'attirer les moteurs de recherche, ce qui a amené de la déception chez les utilisateurs.

Par exemple, ces webmasters se demandaient quelle est la densité optimale de ce mot clé dans mon contenu ? Cela ne représente pas un grand intérêt pour l'utilisateur final, qui attend surtout de lire des choses convaincantes ! Il faut éviter de tomber dans ces pièges, qui font perdre du temps et se concentrer sur ce qui importe vraiment, c'est-à-dire ce qui importe à l'utilisateur final.

5 Finalement, l'erreur numéro 5 c'est d'avoir un site figé et qui n'évolue pas en tenant compte des améliorations qu'il serait possible de lui apporter au fur et à mesure que les technologies avancent.

Ce sont là les 5 erreurs les plus fréquentes en ce qui concerne l'optimisation d'un site internet pour les moteurs de recherche.


Maintenant, voi là quelques recommandations de bonnes pratiques pour l'optimisation de votre site Internet :

  • Premièrement, faire quelque chose d'agréable, une proposition originale qui vous distingue de vos concurrents.
  • Deuxièmement, inclure des mots-clés pertinents dans vos pages, sans penser à la densité de mots-clés, mais soyez sûrs que votre contenu contient les mots-clés que les gens cherchent actuellement.
  • Troisièmement, soyez propres dans la structure de votre site, titres de pages et méta description.
  • Quatrièmement, inscrivez-vous aux outils pour les webmasters de Google et demandez le service de suivi par e-mail, cela vous permettra de recevoir des messages important de Google à propos de votre site.
  • Cinquièmement créez le buzz et les liens naturels: votes et +1 fleuriront pour votre site sur les réseaux sociaux.
  • Sixièmement, restez au courant des nouvelles technologies et adaptez une version de votre site pour les Smartphones et autres nouveaux supports sur lesquels votre site sera visualisé.
J'espère que cet article vous aidera à vous concentrer sur les bonnes pratiques en matière d'optimisation de site Internet et qu'ainsi vous pourrez en tirer les bénéfices souhaités. Web Expert Team Benoît Bruchez Cet article est également disponible sur notre Blog : web-gva.com/.